L’iPad mini

L’iPad mini n’aurait pas de successeur, dixit Macg. Ce ne serait pas complètement une surprise, vu le peu d’enthousiasme d’Apple à le mettre à jour. Mais je peux vous assurer qu’il me manquerait.

Actuellement, j’ai les deux modèles d’iPad Pro (oui, je sais) ainsi qu’un iPad mini et celui des trois qui me suit absolument partout, depuis son achat en 2013, c’est l’iPad mini :

  • Son autonomie de ouf n’a pas changé, du moins pas que je m’en sois rendu compte.
  • Son format me paraît toujours être le compromis presque idéal entre confort d’utilisation et encombrement.
  • Je peux lire ou écrire dessus aucun problème, regarder des vidéos, surfer, etc.
  • Même si je rêve que Apple fasse un peu plus d’efforts de créativité en ce qui le concerne, le clavier virtuel d’iOS se révèle assez confortable et pratique pour écrire—plus confortable qu’un clavier d’iPhone, en ce qui me concerne.
  • Trimballer toute ma bibliothèque et mes dictionnaires, partout avec moi, une sélection de musiques, de films, de jeux et de séries, dans moins de 350 grammes est un bonheur dont je ne me lasse pas—même si pour lire je préfère encore l’écran e-ink du Kindle Paperwhite, qui lui non plus ne semble pas vieillir malgré son âge, la médiocrité du Kindle en ce qui concerne l’écriture et sa complète inutilité pour toute autre activité que la lecture m’ont amené à réduire son usage à uniquement « lire au soleil ».

Bref, si je n’ai pas remplacé mon iPad mini c’est tout simplement parce que je n’ai pas encore de raisons d’en changer. Parce qu’il fait tout ce dont j’ai besoin, et parce qu’il est increvable:

  • OK, je devrais remplacer la Smart Cover.
  • OK, il y a des traces d’usure et quelques traces de chutes, mais vu la façon dont cet iPad me suis partout depuis 2013, sans que j’en prenne particulièrement soin, c’est un sacré témoignage quant à sa qualité de fabrication.
  • OK, il est un peu plus lent qu’avant. Mais je lui pardonne.
  • OK, Touch ID me manque.
  • OK, le pencil me manque. En fait, la seule raison qui me ferait acheter un nouvel iPad mini dans la seconde suivant son annonce, ce serait qu’Apple sorte un modèle compatible avec le pencil.

Mais avant de pleurer sur notre cher (pas encore) disparu, je vais sagement attendre de voir ce que Apple nous proposera en remplacement du mini. Après tout, si la rumeur se confirme, en réduisant les bords de l’écran, on pourrait facilement y installer un plus grand écran sans avoir un iPad aussi encombrant qu’un iPad pro?

Et si Apple choisissait de ne pas le remplacer par un appareil comparable ? Je ne sais pas. Tant pis pour moi, je suppose ?

Ce mini est réellement devenu mon compagnon permanent, l’appareil que j’utilise le plus malgré son âge. Je sais déjà, pour avoir essayé, que les plus grands modèles d’iPhone sont, à mon goût, trop encombrants (en tant que téléphone) et trop étroits (en tant que tablette) et que ça serait un gros effort de m’y adapter.

Je pourrais aussi voir ce que propose la concurrence ? Oui, sauf que j’apprécie les produits Apple et son choix de ne pas me transformer, moi, en produit. J’apprécie aussi beaucoup les applications dont je dispose sur iOS comme sur macOS–celles de Apple comme celles de développeurs indépendants. Or, il n’y a rien chez les concurrents qui, à mon goût, tienne la comparaison avec ces applications.

2 commentaires » Ecrire un commentaire

  1. pareil pour moi mon deuxième ipad mini ( le premier mort de vieillesse) lje l’ai utilisé tous les jours pendants 5ans

Répondre à Microbd Annuler la réponse.

Les champs obligatoires sont marqués d'une *.