Booster (et améliorer) le son du Mac

Si les enceintes de mon Mac (un MacBook Pro retina 13) ne sont pas mauvaises, elles restent faiblardes : le son est ténu et sans réelle profondeur. C’est loin d’être idéal pour écouter de la musique ou pour regarderécouter un film, surtout si l’on est plusieurs (pas de casque).

Boom corrige le problème de façon bluffante. Une fois installée, l’app est accessible via la barre de menu et permet d’énormément booster le volume — indépendamment du réglage du volume de OS X — sans déformation ni craquement. Génial.

Boom 001

Non moins génial, l’equalizer global qui, à la différence de l’equalizer de iTunes, est compatible avec toutes les apps — toutes celles que j’ai testées.

Boom 002
On peut modifier ou ajouter des réglages. Le mode avancé offre aussi plus de souplesse dans les réglages.

Je n’ai pas testé, mais Boom propose également :

  • Un module d’amplification des fichiers audio. Par exemple, avant de les envoyer sur l’iPhone ou l’iPod.
  • Une app compagnon pour iOS, qui permet de contrôler l’app OSX à distance.

Boom 2 est dispo sur l’AppStore ou directement sur le site du développeur. Si le prix vous fait hésiter — 18,35€ + 3,71€ pour les effets additionnels — une version d’essai est disponible. Il ne m’aura pas fallu 48h pour décider de l’acheter : sans Boom, le Mac me semble juste devenu inaudible. Carrément.

8 commentaires » Ecrire un commentaire

  1. Excellent, merci ! Je viens de me procurer la version d’essai, c’est impressionnant. L’app n’est pas donnée mais reste moins chère que l’enceinte d’appoint que j’envisageais d’acheter…

  2. Bonne année David et bonne année aux lecteurs.

    Je peux espérer un peu de lecture sous ta plume pour 2016 ? C’est que je suis en manque. 😉

    • Tous mes voeux.

      Je n’ai aucun plan pour le moment. Tout ce que je peux (te) dire avec certitude, c’est :

      • M’être éloigné d’une certaine blogosphère geek francophone me fait un bien fou. Non seulement ça a relativisé certains de mes « problèmes » — rivalités plus ou moins déclarées, avec ses allusions assassines et autres vilains enfantillages qui en découlaient, auxquels j’ai vraiment accordé trop d’importance — mais…
      • … Mais cela m’a surtout permis de réaliser à quel point je participais à ce bruit permanent que je dénonçai. Vive ma naïveté, on dira.
      • Publier me manque, évidemment, autant que l’échange que j’avais avec les lecteurs. Mais je n’ai pas trouvé comment concilier ça avec mon désir de ne plus contribuer à entretenir ce bruit dénué de sens, aussi permanent qu’il est amnésique… tant il semble adorer se répéter, sans jamais se lasser et sans jamais rougir de lui-même.

      Bref, on verra. En attendant, je reste disponible par email, ou via Twitter, pour tout dialogue 😉

  3. Bonjour David,

    Je te présente mes meilleurs vœux, ainsi qu’à tous tes fidèles lecteurs. Je pense que nous sommes nombreux à regretter de ne pouvoir te lire plus souvent. Je ne compte même plus le nombre d’astuces, de bonnes idées, de bons produits que j’ai découvert ici, sur le blog en collaboration avec J-C et même quand tu étais chez Compétences Mac (j’ai toujours les premiers numéros et relis de temps en temps tes éditos que j’adore ! :).

    Je profite de ce message pour te remercier du conseil pour Boom2, ça change complètement la vie sonore de mon MBA ! ^^

    Enfin, malgré mon impatience de te retrouver plus souvent de nouveaux écrits/interactions, je préfère te savoir heureux à faire autre chose. Bon vent et au plaisir de te lire ici, ailleurs ou tout simplement lors de mes relectures de ton blog. 🙂

    Bonne et heureuse année !

    -SYLVAIN-

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'une *.