Contrôler

Contrôler, c’est un réflexe pour qui n’existe que parce qu’il a atteint une position de contrôleur. Un politicien, quel que soit son bord, n’aspire qu’au contrôle. Nous sommes mal barrés. Parce que pour lutter contre le terroriste, il faut aimer la liberté, faire confiance, responsabiliser. Autant de qualités elles-mêmes incompatibles avec l’idée d’élection. « Parce que si tu ne me suis pas, tu ne votes pas pour moi. »
C’est simple. Le système électoral implique le contrôle des électeurs. Il ne faut donc pas s’étonner que la volonté de contrôle soit endémique à nos sociétés. L’élu ne nous veut pas libres, car libres nous pouvons élire ses adversaires.
(…)
Et nous dans ce merdier ? Il est urgent que nous devenions vite moins cons. Parce que dans tous les cas, que ce soit les uns ou les autres qui l’emportent, ils nous pressuriseront pour faire de nous leur machine de guerre.

Thierry Crouzet