iChorégraphie

The motion-processing M7 chip in the new iPhone 5S will serve as an aid to fitness-tracking apps, says Apple. But over the long term, the chip could help advance gesture-recognition apps and sophisticated ways for your smartphone to anticipate your needs, or even your mental state, researchers say.

While smartphones have long contained motion-sensors—accelerometers to detect speed, gyroscopes to detect orientation, and compasses—these are kept off when the phone is “asleep” to avoid tying up the main processor and draining the battery. The M7, operating separately from the main processor, aggregates all of the data from those sensors and allows them to stay active and be analyzed all the time, even when the phone itself is asleep.

What Apple’s M7 Motion-Sensing Chip Could Do

Imaginer toutes les possibilités d’un téléphone (ou d’un autre appareil) qui nous accompagnerait et analyserait tout ce que nous faisons. Imaginer la façon dont nous communiquerions avec cet appareil par une gestuelle plus ou moins gracieuse (et bien plus pratique et discrète que la voix)—une authentique chorégraphie que nous adresserions à notre intime compagnon de chaque instant.

Une nouvelle dance, pour une nouvelle forme de séduction… Pour notre nouveau partenaire ?

Comme d’autres l’ont déjà écrit, le co-processeur M7 est sans doute la vraie (grosse) innovation de l’iPhone 5S, plus que l’adjonction d’un lecteur biométrique. Une innovation qui signe sans doute la mort du fitbit et des accessoires similaires, mais qui annonce également un nouveau ras de marée d’apps ainsi que des nouvelles utilisations de l’iPhone.

Je suis tellement impatient d’assister au premier balais pour iPhone. Ou même de suivre les premiers concours de gestuelle iphonéographique.

 

Sur le même sujet : Des smartclothes designed by Apple, demain ?

Les commentaires sont fermés.