Discuter cinéma

Il n’y a aucune loi de la nature qui fait que SF rime avec merdique, ni qu’un blockbuster doit être une merde. La seule loi qui le fait c’est cette mollesse de l’audience que connaissent parfaitement bien les studio : ils savent qu’ils peuvent servir et servir encore et toujours exactement la même soupe à un public de plus en plus apathique et amnésique, ce public en redemande (et même une soupe de plus en plus allégée, même plus un bouillon, juste de l’eau). Pourquoi changer une recette qui marche ?

(moi)

C’est être prétentieux que déplorer un mauvais film de SF ou, au contraire, de s’y résigner ? On en parle dans les commentaires de ce billet. N’hésitez pas à partager votre avis.

Les commentaires sont fermés.