Popular Cameraphones

Flickr’s popular cameraphones:

Flickr

The good news: Android is finally on the verge of overtaking an iOS device on the chart.

The bad news: this iOS device is four years old. It’s so old, in fact, that the iPhone 3G was taken off the market by Apple a year ago. Yet there still isn’t a single Android device that can pass it on this chart. Pretty pathetic.

parislemon: Popular Cameraphones

flattr this!

20 commentaires » Ecrire un commentaire

  1. Avec un petit bémol sur le site : « L’exactitude des graphiques est garantie uniquement si nous avons pu détecter automatiquement l’appareil photo ou la caméra utilisé(e) (les deux tiers du temps). Il est rare que ce soit possible pour les téléphones portables, c’est pourquoi ces derniers sont peu représentés. »

  2. Pour moi les capteurs photos/caméras des iBidules servent uniquement pour montrer des photos via Message ou Facetime. Faire des photos avec un iPhone c’est juste n’importe quoi ! En plus la plupart des gens prennent des photos en verticale et quand ils les affichent sur leur TV (ou autre), il y a deux belles bandes noires sur les côtés. Je veux bien qu’on me dise que le meilleur appareil est celui qu’on a sur soit mais il faut aussi avoir de la qualité sur la photo.

  3. Mince j’ai fais deux fautes (oublier de mettre une virgule et soi au lieu de soit), David, y a t’il une possibilité d’avoir un bouton pour modifier le commentaire juste après sa publication ?

  4. @Clément:

    Si tu le dis…

    Sinon, oserais-je te demander depuis quand la « qualité » d’une image est liée à la qualité de ses pixels ou des couleurs plutôt que de la capacité à transmettre quelque chose (message, émotion,…) ? A moins de faire du packshot, évidemment…

    Parce que dans ce cas : celles-ci seraient bonnes à jeter (et même pas en couleurs, en plus. Tu parles d’une « qualité »):

    Capa Essay 01.jpg

    Capa
    (Capa)

    Alors que celle-ci serait juste parfaite :

    Perfectpink.Jpeg
    En rose, parce que ma nièce aime ça.

    Faut arrêter de croire les discours marketing. Bien sûr qu’un APN dédié est plus performant, mais le capteur d’un iPhone aurait changé l’image (et la connaissance ???) que nous avons de n’importe quel événement du passé (pour rester sur Capa et ses prédécesseurs). Le reste, c’est que du marketing. C’est quoi la « bonne qualité minimale selon toi ? Ca se mesure à quoi, au nombre de pixels, au niveau de bruit ? Quoi ?

    Je te suggère de (re)lire en bas de ce billet ce que dit Giacomelli, mais peut-être ce n’est pas un « bon » photographe… je ne me suis jamais posé la question, en fait. c’est juste que j’aime ce qui passe dans ses photos…

  5. David, je vais te donner une réponse sur mon blog (qui est en cours de travaux et en test, aussi je pense que son moteur va te plaire). Désolé d’avoir été « brut de décoffrage », maintenant je vais réfléchir et arrêter de poster des commentaires à chaud.

  6. L’image doit transmettre avant tout une émotion. Un iPhone ou autres compacts peuvent le faire. Si, vraiment. Ceci dit, moi qui ai un 5DM2 et un 85 1.2L, on est quand même dans un autre monde. Il est vrai que tout le monde n’a pas besoin d’un réflex. Et puis, c’est bien pratique d’avoir sous la main de quoi photographier instantanément sans se trimbaler un réflex.

    Mais bon, je garde mon 5D …

  7. Je lirai ça plus tard, mais rassures-toi : y a pas à me « chercher ». Au moins parce que, je suis facile à trouver. Ensuite parce que ça n’est jamais qu’un échange de points de vue. Enfin parce que s’exprimer n’est pas un problème, au contraire ;)

  8. Plus jeune j’ai pris des cours de photographie, vous l’entendez, des cours de photo !, j’étais même dans le club de ma région, c’est dingue, qu’est-ce que je pouvais me la péter avec mon gros Canon EOS 500N, il en avait de la gueule, pour sûr… Puis j’ai grandi, j’ai arrêté de transférer mon phallus sur mes outils, j’ai appris qu’un Kodak pouvait même parfois suffire, t’imagine !, je suis devenu un dingue… Bon, il m’arrive encore de rêver la nuit au Leica de mon ancien voisin, Guy, mais bon, que cela ne nuise nullement à mon envie de photographier tout et n’importe quoi — paraît-il qu’il y a des gens qui prennent des photos de leurs assiettes, si ça c’est pas de l’art contemporain. J’avais encore il y a peu un petit Nikon que j’ai donné à ma mère après m’être rendu compte suite à l’achat d’un iPhone 4S que son capteur faisait l’affaire. J’dois être un déglingué du shoote, un indécrottable personnage tout droit sorti de la galaxie lomo…

  9. J’aime beaucoup ton introduction et ton titre Urbanbike :) Bon aujourd’hui, j’ai pris « cher ». Ce n’est pas grave du moment que vous me répondez avec humour.

  10. @Clément (je réponds ici vu que la discussion est déjà engagée) :

    As-tu déjà réellement fait des photos avec un iOS device ? Une phrase de ton article me laisse à penser que non :

    „Je trouve ça bien dommage qu’il utilise son iPhone comme appareil pour faire des photos et capturer des émotions. Et plus tard s’il veut imprimer ses photos sur du papier pour les afficher chez lui ou pour les donner à ses proches ? Je pense qu’il se retrouvera avec une photo de qualité d’un appareil photo de quelques années.“

    Il y a plus de 2000 photos sur mon iPhone, elles ont au maximum 14 mois et je supprime régulièrement celles sans intérêt. Je ne fais pas que les stocker sur mon téléphone, elles sont aussi sur mes DD et serveurs, elles sont utilisées comme fond d’écran (sur du 10, du 11, du 19, du 22 et du 27 pouces), elles sont aussi utilisées dans mes livres photos, envoyées à mes amis, etc. Bref, elles sont grandes, exploitables et belles (du moins à mon goût). Les seuls défauts qu’elles ont proviennent de la personnes qui les a prises.

  11. En résumé, une fois de plus, considérer que seul un boîtier estampillé est digne de prendre des images m’agace prodigieusement. C’est, comme d’habitude oublier un truc essentiel, la personne qui utilise une boite à pixels et sa capacité à appuyer sur le bouton.

    On peut faire de la bonne image avec n’importe quoi, même avec un cul de bouteille. Par contre l’abondance de matériel, l’investissement en « sesterces » sonnantes et trébuchantes ne change rien à l’absence de talent. Quoi que, en mode auto, l’appareil fait du bon boulot à l’insu du plein gré de son propriétaire…!

    Aussi, réduire le iPhone à un simple téléphone m’amuse. C’est aussi réducteur que de penser que l’iPad ne sert que de tablette de consultation.

    J’ajoute cette réflexion d’Alban reçue ce matin :

    — Clair que c’est n’importe quoi. c’est bien connu que, quand on va faire des courses, j’ai toujours mon 7D en bandoulière =))

    Idem pour moi, me balader avec mon 100 ou 180 macro, ça va un moment…

  12. Je profite de ce moment pour livrer une petite expérience personnelle. Lors d’une réception, des invités ont voulu que je les prenne en photo pour garder un souvenir de l’événement. Les conditions étaient normales : un ciel dégagé, une fontaine et un jardin en arrière-plan. Personne n’a été surpris que je sorte mon iPhone plutôt qu’un appareil photo. Au final, chacun a reçu un tirage de ce cliché qui n’avait pas à rougir à côté des tirages que je réalise depuis mon compact.

  13. Rétrolien : Le bon appareil photo est… (La suite) | davidbosman.fr

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'une *.


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>