enlever toutes ces feuilles pour voir mieux

il y a longtemps que toute mon information je la prends sur Internet. Peut-être qu’Internet ça ressemble beaucoup à ça : on est debout devant une immense surface bien plus grande que soi, on sait qu’on est des tas à être debout comme ça, et que chacun vient y prendre quelque chose de différent, qui ne le concerne que lui seul, où il y aura le même effort à faire pour passer au delà du pré-mâché langue des médias. Aujourd’hui c’était une journée grise et bancale, j’ai peut-être projeté ça sur cette image du monde : grand prisme où tout se cause pareil. J’étais un peu pressé à cause de mes ampoules, mais ce qui me surprenait encore plus, finalement, c’est ça : la mort de ma propre curiosité, l’impression qu’il fallait enlever toutes ces feuilles pour voir mieux.

François Bon : qui lisent la presse dans les supermarchés

flattr this!

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'une *.


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>