TextEdit + iCloud, et si on le remplaçait par Pages ?

Après avoir installé Mountain Lion, j’ai remarqué que mon cher vieux TextEdit est devenu compatible avec iCloud :

Icloud.png

On pourra donc enregistrer les fichiers dans le cloud Apple, et les retrouver sur nos autres machines — sur OS X et iOS.

Pour le coup, je me demande : Apple livre-t-elle une application iOS capable de lire/éditer le RTF (le format par défaut de textEdit) ? Il y a bien Pages pour iOS, mais à ma connaissance il ne lit que le format Pages. Donc ?

Il y a peut-être des applications tierces mais si, comme je le pense, Apple elle-même ne propose rien sur iOS qui soit compatible avec le RTF, cela donne un petit coup de vieux supplémentaire à ce brave TextEdit (et au format RTF).

Au point qu’on pourrait se demander si Apple n’aurait pas intérêt à remplacer/compléter TextEdit par Pages, qu’elle pourrait offrir à l’achat d’un Mac (comme elle offre la suite iLife) ou d’un terminal iOS. Elle mettrait ainsi dans les mains de chaque utilisateur les seules applications qui offrent une syncro native et finger in the nose — merci iCloud — des fichiers bureautiques entre OS X et iOS.

Je sais, je délire. Mais ce serait un chouette pas en direction de cette « informatique pour le reste d’entre-nous », simple et pas prise de tête, que vante tant Apple.

flattr this!

11 commentaires » Ecrire un commentaire

  1. En réalité le problème réside surtout dans la limitation d’iCloud qui n’autorise l’ouverture des fichiers que par l’app qui l’a créée ou son équivalent sur iOS/OS X (un fonctionnement en silos). Cette restriction du système iCloud voulue par Apple, à priori pour rendre les choses plus simples, verra ses limites tôt ou tard. C’est en tout cas ce que prédit John Siracusa dans sa revue de Mountain Lion : http://arstechnica.com/apple/2012/07/os-x-10-8/13/#icloud-vs-reality

    En attendant il ne reste qu’à espérer une version iOS de TextEdit (ce qui serait une bonne idée) ou bien utiliser Byword qui montre le chemin de l’intérêt d’iCloud.

  2. Je me suis posé la question de l’intérêt d’intégrer iCloud dans TextEdit alors qu’Apple ne propose aucun équivalent pour iOS. Pour l’instant, j’y vois un retour en arrière : le TXT dont nous connaissons tous ici la portabilité (l’universalité ?) se trouve enfermé dans un logiciel. Clairement Apple doit aller plus loin. TextEdit serait un bon produit avec le plein écran et une version iOS. Sur ce terrain, Byword et iA Writer sont déjà passés.

  3. @eiffait & @Vincent:

    la limitation d’iCloud

    C’est sûr que Apple a fait un choix radical. Mais cette « limitation »ne concerne que les utilisateurs débutants :

    Icloudfinder

    iCloud est accessible dans le Finder, et sans aucun hack ni même sans aller chercher très loin : ~/Library/Mobile Documents ;)

    L’enfermement que mentionne Vincent est très relatif (en plus de l’accès via le Finder, déjà mentionné) : je dirai plus que la possibilité d’en sortir facilement n’est pas mise en avant. Ici, par un simple glisser déposer des fichiers depuis la fenêtre vers le Bureau (même pas besoin du menu Fichier-> Déplacer vers, ou Exporter) :

    Icloudfinder 002

    Là encore, ça concerne surtout le débutant. On verra comment ce choix de Apple fonctionne auprès des utilisateurs visés. Depuis deux jours, je n’utilise que iCloud (avec Pages et TextEdit) et, du point de vue de l’utilisateur lambda, je dirai que ça devrait rouler. La simplicité même de iCloud est franchement révolutionnaire (rien à configurer, comme Time Machine : ça marche tout seul et, comme Time Machine, ça change les choses), même si nous allons vite considérer cette simplicité comme « normale » et banale.

    Mais il est clair que c’est vachement limité… Et, à part pour quelques usages spécifiques (j’y reviendrai sans doute), je le vois mal remplacer Dropbox au quotidien.

    Sinon : +1 pour une MAJ de TextEdit ! :)

  4. @David : Complètement d’accord sur la transparence d’iCloud à l’utilisation. Ayant passé de longs moments sur Snow Leopard, n’utilise iCloud que depuis la sortie de Mountain Lion sans me poser de questions : ça fonctionne, et tant mieux.

    Je n’ai pas été assez précis dans mon commentaire précédent. Sur Mac, il y a toujours moyen de s’en sortir avec un glisser-déposer comme tu le montres pour récupérer ses documents sur sa machine. Sur mon iPhone par contre, je ne peux ouvrir mon document Pages qu’à condition d’avoir installé l’app (i.e. déboursé 7,99€). Et c’est précisément là qu’iCloud devient moins limpide et va me contraindre à installer d’autres applications ou à convertir mon fichier dans un autre format (ce qui, en soi, n’est pas insurmontable).

    Voilà la « limite » que je vois dans les documents iCloud. Pour les photos, les rappels, les notes par contre c’est un formidable outil qui s’utilise aussi intuitivement qu’un interrupteur.

  5. Sur mon iPhone par contre, je ne peux ouvrir mon document Pages qu’à condition d’avoir installé l’app (i.e. déboursé 7,99€).

    (idem sur Mac: faut Pages pour lire du Pages). D’où ma suggestion d’offrir Pages avec le Mac/iOS ;)

  6. Rétrolien : RTF sur iPad | davidbosman.fr

  7. Rétrolien : TextEdit et iCloud « aeemtech

  8. Rétrolien : RTF sur iPad, avec Textilus ? | davidbosman.fr

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'une *.


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>