Perdre vos données les plus précieuses, ça vous dirait ?

En effet, d’un jour à l’autre, sans manipulation spéciale, cette fameuse carte n’a plus fonctionné, emportant avec elle plus d’une centaine de photos des deux premiers jours de ma petite fille. Dur non ?

La carte SD de Samsung pas si indestructible

Dur ? Insupportable, même.

Ça fait dix ans que je le répète inlassablement, que je vous casse les pieds avec ça, que je vous emmerde avec ma rengaine : le matériel informatique n’est pas fiable, faites des sauvegardes.

Faites UNE sauvegarde, là maintenant tout de suite, de vos données les plus précieuses.

Dans le même genre, comment faire une sauvegarde sans se faire chier :
Le meilleur ami de l’homme 2.0
Orgie de bits (billet interdit aux moins de 18 ans) et échangisme entre clones (si avec ça j’explose pas mes stats)

flattr this!

5 commentaires » Ecrire un commentaire

  1. oui mais c’est la carte qui foire (ou l’enregistrement par l’APN) avant transfert sur un autre support… en tous cas, je t’écoute (enfin je te lis) : clonage en cours :)

  2. Mais ça vaut aussi pour la carte : il faut la vider ASAP. Le but n’est pas de remplir une carte avant de la vider, mais de faire des photos (en passant par une carte). Peu importe qu’elle soit pleine ou pas quand on la vide.

    L’exemple du gars est dramatique : il a perdu les 2 premiers jours des photos de son bébé. (je ne laisse jamais 2 jours de photos sur une carte mémoire, même pas une journée, en fait). Samsung pourrait lui offrir 100 cartes en dédommagement, ça ne lui rendra pas une seule de ses précieuses photos… Je suis malheureux pour lui. C’est pire encore que de perdre un rapport ou des données pro (on peut toujours refaire le boulot perdu). Ici, c’est byebye à tout jamais.

    Pourtant, on en connaît tous des histoires d’un photographe qui a perdu 15 ou 20 ans de ses photos pour s’être épargné la corvée d’une sauvegarde ou pour ne ne pas dépenser 100 euros dans un second DD.

    DES sauvegardes : 1 locale (au moins) et 1 distante au moins).

    des sauvegardes FRÉQUENTES : automatisées e/ou le plus souvent possible. Comme quand j’écris: je sauvegarde (et c’est backupé) à peu près après chaque ligne.

    ;)

  3. Après qu’on ait essayé de forcer ma porte cette semaine, j’ai pensé à la valeur de mes sauvegardes. Je sauvegarde mes données à peu près une fois par mois. J’y vais à la main et pas très proprement : je prends mon dossier vidéos avec mes films/séries, le dossier iTunes, j’exporte mes notes NV dans un dossier, et je déplace mon dossier home.

    Mais si effectivement je devais restaurer ces sauvegardes sans mon Mac, je ne pourrais pas. Mon disque dur est formaté pour le Mac, hors les seuls ordinateurs qui restent chez moi en dehors de l’iMac sont des PC.

    Je suppose qu’il faut que je fasse une partition. Mais j’ai peur d’abîmer mon disque dur (Western Digital « Mac Edition »). J’en appelle à l’aide au maître de la sauvegarde, D.Bosman !

  4. Avec Parangon, tu peux monter du HFS+ sous WIndows et, de mémoire, par défaut Ubuntu peut lire le HFS.

    Mais attention : 1 seul disque (surtout si tu le déplaces), c’est probablement pas assez. Et c’est une mauvaise idée de partitionner un disque de backup: si le disque a un souci matériel: tu perds deux sauvegardes…

    Pour ton HOME, tu devrais utiliser soit un script rsync tout bête que tu lances via un alias dans le Terminal ou un script Automator, genre (sur Mac OS X), sur une seule ligne :

    rsync -a --del --force /Users/david /Volumes/TonDisqueDeBackup/

    soit SuperDuper, avec l’option « backup user files »

    Dans les deux ça évite de tout recopier chaque fois ;)

    Le maître a parlé :-P

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'une *.


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>