Ode à la Corbeille

Corbeille, qui ne tient au Dock que par la volonté d’Apple
Corbeille, à qui on fait la gueule.

Corbeille, objet souvent dédaigné
Corbeille, qui reçoit nos fichiers usagés.

Corbeille, qui nous fait honte quand tu es pleine
Corbeille, que d’un clic on vide sans peine.

Corbeille, toi qui ma sauvé la mise
Corbeille, qui a préservé ce fichier de ma bêtise,
Je t’aime et je te fais la bise.

Mac, Windows ou Linux, Corbeille tu es partout la reine

A quoi sert une corbeille vide ? À rien.

Pourtant, c’est évident : c’est pleine, bourrée à craquer de nos vieux fichiers et dossiers qu’elle peut nous servir. Par exemple, à récupérer ce fichier important supprimé par erreur… Je le sais, j’ai récemment pu en apprécier l’efficacité.

Ne videz pas votre corbeille. Ou alors pas trop souvent 😉

Sources des images : 1, 2, 3.

9 commentaires » Ecrire un commentaire

  1. Ha non, ça m’est presque physiologiquement impossible.

    Maniaquerie mal placée peut-être, mais une corbeille pas vide c’est comme une appli pas à jour ou un fichier du dossier Téléchargements qui ne serait pas clairement renommé. Impossible d’aller se coucher sans avoir corrigé promptement l’affreuse situation.

    Par chance, je fais rarement de maladresse de ce côté-là, et de toute manière mon Mac ne connaît rien du monde du travail :p

  2. Quoi, laisser la Corbeille pleine ? Et pourquoi pas oublier de descendre la poubelle, pendant qu’on y est ? Comment ça, ma poubelle n’est pas descendue ? Grr !! 😉

  3. Ton texte m’a évoqué ces scènes, récurrentes au cinéma, où le protagoniste fouille frénétiquement une corbeille à la recherche DU papier ! Je t’approuve d’autant plus que, à l’instar du sac de Mary Poppins, cette corbeille, quel que soit son taux de remplissage, ne déborde jamais… 😉

  4. Rétrolien : Supprimer un fichier en mode sécurisé, formater un disque dur (et ma passion pour les gros lolo) | davidbosman.fr

  5. Rétrolien : 5 astuces simples pour accélérer votre Mac | davidbosman.fr

  6. La corbeille m’a toujours posé problème.

    J’avoue que l’idée de laisser ma corbeille pleine me dérange un peu. C’est mon côté obsessionnel tout-est-bien-rangé.

    Mais ça m’est déjà arrivé de finir un gros boulot, le mettre à la corbeille sans faire gaffe et Ô Pavlov ennemi, immédiatement faire clic-droit « vider la corbeille ».

    Je trouve que cette corbeille manque de clareté.

    Quand je dois jeter un papier, IRL, je vérifie bien que je n’aurai plus jamais besoin de ce papier avant de le jeter. Quand j’ai un doute, je préfère archiver. Du coup, ma corbeille IRL pourrait aussi bien être un broyeur, je n’ai jamais regretté d’y avoir jeté quoi que ce soit, parce que je prends soin de réfléchir avant d’agir.

    Donc en fait, je commence à croire qu’on devrait revoir un peu l’icône de la corbeille. Le skeuomorphisme choisi ici n’est pas pertinent je trouve.

    J’ai un problème avec la corbeille…